Samir Nasri : footballeur international français et milieu offensif Olympique de Marseille

Nombreux sont ces footballeurs, qui, par leur carrière, ont su laisser leur nom resté gravé dans les mémoires. C’est le cas de l’ancien international français Samir Nasri qui a évolué au poste de milieu de terrain offensif. Formé à l’Olympique de Marseille, c’est un joueur pétri de talents qui aura atteint son apogée en Premier League, en offrant d’inoubliables moments footballistiques durant quelques saisons.

L’ancien « petit prince du Vélodrome » a réalisé une carrière que la plupart des footballeurs rêvent d’avoir, même s’il aurait pu accomplir bien plus compte tenu de son potentiel. Nous vous proposons de découvrir dans cet article la biographie complète de ce grand joueur que fut Samir Nasri.

Lire également : Comprendre la distance réglementaire pour un jeu de fléchettes : Tout ce que vous devez savoir

Enfance et origine

Né le 26 juin 1987 dans le département des Bouches-du-Rhône à Marseille, Samir Nasri est l’ainé d’une famille composée de quatre enfants. Ses parents sont tous deux originaires d’Algérie et nés en France. Il détient de ce fait la double nationalité. Samir Nasri grandit à la Gavotte-Peyret, un quartier situé à Septèmes-les-Vallons, au Nord de Marseille.

Carrière

Samir Nasri a fait ses premiers pas dans le football très jeune. Il joue dans un premier temps pour des clubs de Marseille, dont il rejoint le club majeur, l’OM à l’âge de neuf ans. Il attire notamment l’attention par sa pointe de vitesse et ses qualités techniques exceptionnelles qui lui ont permis d’intégrer le centre de formation du club phocéen.

A lire également : Quel sport pratiquer quand on a mal partout?

Débuts à l’OM

Après sa formation, Samir Nasri intègre en 2004, à l’âge de 17 ans, l’équipe première de l’Olympique de Marseille. Il signa son premier contrat professionnel quelques mois plus tard et ne mettra pas du temps à convaincre de son talent. Chouchou des supporters du Vélodrome, il multiplie les prestations et performances de haut vol.

En quatre saisons complètes, il comptabilise au total 14 buts et 178 matchs. Notons également le retour en Champions League au milieu de la période de crise du club, auquel il a grandement contribué. Pour sa dernière saison à l’OM, il termine meilleur passeur du championnat après avoir fourni une dizaine d’offrandes à ses coéquipiers.

Confirmation de potentiel à Arsenal

Le 11 juillet 2008, Samir Nasri rejoint Arsenal en signant un contrat de quatre ans, avec une indemnité de transfert s’élevant à 16,8 millions d’euros. Avec Arsène Wenger, le joueur renforce son jeu, se montre excellent sur l’avant-dernière passe et fait preuve d’une grande finesse technique.

Nasri footballeur international français et milieu offensif Olympique de Marseille

Ses réalisations personnelles sont remarquables. En 2010, il a été désigné meilleur joueur français de l’année et a été inclus dans l’équipe type de la Premier League en 2011. À la fin de la saison 2010-2011, il était l’un des six joueurs nominés pour le prix du meilleur joueur de l’année en Premier League. Seuls les trophées manquaient à l’appel.

Des titres à Manchester City

Convoité par de grands clubs comme la Juve, Chelsea ou encore le Manchester United de Sir Alex Ferguson, il préfère tenter l’aventure avec Manchester City. Il y signa le 24 août 2011, un contrat de 4 ans, avec un montant de transfert non communiqué par les deux parties, mais estimé à environ 28 millions d’euros par les médias. Avec un salaire annuel de 10,7 millions d’euros, il bat le record du joueur le mieux payé de l’histoire du football français.

Rapidement devenu indispensable, le meneur de jeu se charge de remonter le terrain en face d’un bloc bas avant de combiner avec David Silva et Sergio Agüero dans les 16 derniers mètres adverses. Il remporte alors deux titres de Premier League, dont le premier pour les Citizens en 44 ans.

Fin de carrière marquée par de courtes expériences

Afin de retrouver un temps de jeu plus régulier suite à l’arrivée de Pep Guardiola, Nasri est prêté au Séville FC pour un an. Malgré de remarquables performances en Andalousie, il doit s’en aller car le club anglais a décidé de ne pas le conserver.

Il tente alors, sans grande réussite, l’aventure à Antalyaspor en Süper Lig turque. Un triste déclin qui l’amène à se relancer à West Ham, avant de finir à Anderlecht par une aventure non concluante. Ayant mis fin à sa carrière professionnelle à 34 ans, l’ancien milieu offensif est aujourd’hui consultant pour Canal+ dans l’émission « Canal Champions Club ».

En équipe de France

Si ses superbes débuts contre l’Autriche le 28 mars 2007 à l’âge de 19 ans avec notamment une passe décisive pour Karim Benzema étaient prometteurs, la suite a été moins rose. Son côté un peu trop sûr de lui et son manque d’implication lui a coûté à un moment sa place dans la sélection nationale. On retient tout de même ses 41 capes internationales en six ans, mais avec seulement deux Euros disputés.

Taille, poids et vie privée

Pesant 75 kg pour une taille de 175 cm, l’ancien international français aurait une fortune estimée à près de 215 millions d’euros. En dehors de ses revenus professionnels, il doit cette fortune à ses judicieux investissements boursiers ainsi qu’à un important patrimoine immobilier. Pour ce qui est de sa vie sentimentale, il est aujourd’hui en couple avec l’américaine Sharina Gutierrez, après des relations avec Tatiana Golovin et Anara Atanes.

Palmarès de Samir Nasri

En tant que footballeur professionnel, Samir Nasri a remporté plusieurs trophées tout au long de sa carrière. Il a notamment été sacré champion d’Angleterre à deux reprises avec Manchester City en 2012 et 2014. Il a aussi remporté la Coupe de la Ligue anglaise à trois reprises (2012, 2014 et 2016) ainsi que le Community Shield en 2012.

Avant son arrivée en Angleterre, Nasri avait déjà un beau palmarès avec l’Olympique de Marseille où il avait remporté la Coupe de France en 2008-2009 ainsi que le Trophée des Champions cette même année-là.

Au niveau international, Samir Nasri était un membre important de l’équipe nationale française qui avait atteint les quarts-de-finale lors du Mondial 2014 au Brésil. L’aventure s’était arrêtée brusquement pour les Bleus face à l’Allemagne après une défaite sur le score étriqué d’un but à zéro.

Malgré ses nombreux succès sur les terrains européens et internationaux, Samir Nasri est souvent considéré comme un joueur sous-coté par rapport aux autres stars du football français telles que Franck Ribéry ou Karim Benzema. Toutefois, sa brillante carrière témoigne indéniablement du talent hors norme dont dispose ce milieu offensif très doué techniquement et tactiquement qui aura marqué sa génération par son jeu élégant et efficace.

Controverses et polémiques autour de Samir Nasri

Malgré son talent et ses performances sur le terrain, Samir Nasri a été impliqué dans plusieurs controverses hors du terrain. En 2011, il s’est retrouvé au cœur d’un scandale sexuel avec une jeune femme âgée de seulement 16 ans. Des photos intimes circulant sur les réseaux sociaux ont mis en lumière cette affaire qui a fait grand bruit dans la presse française.

En 2016, l’image de Samir Nasri était ternie à nouveau lorsqu’il a été suspendu six mois pour avoir reçu un traitement intraveineux illégal en vacances aux États-Unis pendant qu’il jouait à Séville. Cette sanction est intervenue après qu’une enquête de l’Agence mondiale antidopage (AMA) eut conclu que ce traitement allait à l’encontre des règles antidopage.

Certains observateurs ont critiqué Samir Nasri pour sa vie privée agitée qui lui aurait valu des distractions inutiles et nuisibles à sa carrière sportive. Le joueur français a souvent été photographié en compagnie de mannequins ou de stars hollywoodiennes telles que Lindsay Lohan ou Anara Atanes.

Malgré ces polémiques et controverses qui ont entaché son image publique, Samir Nasri n’a jamais cessé d’être un joueur déterminé et motivé sur le terrain. Sa capacité unique à créer des occasions décisives grâce à ses passes précises ainsi que sa vision stratégique du jeu ont toujours fait de lui un atout majeur pour chaque équipe dont il faisait partie.

Au-delà du football professionnel, on peut saluer aussi son engagement caritatif auprès notamment des enfants malades ainsi qu’en faveur de l’éducation en France et dans les pays en voie de développement. Cet engagement témoigne d’un homme qui souhaite mettre sa notoriété au service d’une cause plus grande que lui-même, démontrant une fois encore son esprit combatif et engagé aussi bien sur le terrain que dans la vie hors du football.