Quelle différence entre le Tai Chi et le Qi Gong ?

Souhaitez-vous connaître les différences qui existent entre le Tai Chi et Qi Gong ? Avant d’y venir, il convient d’abord de savoir que ces pratiques chinoises demandent de la souplesse et un état d’esprit. L’une d’entre elles est considérée comme l’un de cinq piliers de la médecine chinoise et l’autre est un art pour la santé du corps entier. Pour plus d’informations à propos, lisez ce qui suit.

Qi Gong : une médecine traditionnelle

Le Qi Gong est une pratique qui favorise l’harmonisation de la circulation sanguine et des énergies par le biais des postures que vous allez adopter. En plus, de la posture, vous avez des massages et des exercices de respirations qui sont faits dans la pratique du Qi Gong.

Lire également : Quel exercice pratiquer pour renforcer le gainage du dos ?

La pratique du Qi Gong est semblable au Yoga indien. Vous devez alterner les postures statiques avec des enchaînements que vous allez exécuter lentement ou rapidement. Ces enchaînements sont très courts.

Ce faisant, vous devez vous concentrer sur votre respiration. Vous n’êtes pas obligé de garder les enchaînements qui sont complexes, car les séances durent à peine une heure. Vous n’avez pas besoin d’une tenue pour faire le Qi Gong et n’importe qui peut s’y mettre. Que cela soit une personne âgée ou enceinte.

A voir aussi : Quel sport pratiquer quand on a mal partout?

Il faut retenir que le Qi Gong est une plus ancienne discipline que le Tai-Chi qui vous permet d’avoir une maîtrise de votre souffle. Par la même occasion, grâce à elle, vous allez prendre à maîtriser l’énergie vitale qui vous traverse. Contrairement au Tai-Chi, le Qi Gong donne la possibilité à chaque pratiquant de fonctionner selon son rythme et de faire les mouvements qui lui sont faisables.

Le Tai-Chi : un ensemble d’art

La pratique du Tai-Chi permet de restaurer l’harmonie entre l’Homme, la Terre et le ciel. C’est de l’art martial, de santé et spirituel. L’intérêt du Tai-Chi est de lutter contre le stress en vous débarrassant de la peur.

Grâce à lui, vous serez en mesure de vivre autrement vos périodes difficiles et vous pourriez garder votre calme face à toutes les situations auxquelles vous ferez face.

Le Tai-Chi est assimilé à l’art martial parce qu’il fait intervenir des mouvements assez lents et fluides. Ces derniers vous aident dans la recherche d’équilibre, mais ceux-ci vous aident aussi à vous défendre dans certains cas.

Vous devez maîtriser tous les mouvements ainsi que les treize postures taoïstes. Pour vite avoir les effets, il est conseillé de le pratiquer au moins trois heures dans la journée. Sinon, quinze minutes par jour suffiraient lorsque vous êtes un débutant.