Quelle cadence sur mon rameur ?

L’aviron est un sport qui consiste à faire propulser un bateau en se servant de rames. Connus sous le nom d’avirons. Plaisant et intense, ce sport séduit bon nombre de jeunes. C’est d’ailleurs le seul sport dans lequel vous devez faire face à une direction opposée à celle de votre cap. La pratique de l’aviron présente de nombreux avantages. Pour pleinement en profiter vous devez la pratiquer de la bonne manière en respectant la cadence adaptée et en utilisant la bonne technique. Découvrez en plus à travers cet article.

La cadence à garder

D’après les spécialistes, il est conseillé de respecter le lien entre la puissance et la cadence de l’aviron. Celui-ci est lisible au niveau de l’écran. Il est constaté que la plupart des amateurs de l’aviron adoptent une cadence d’entrainement un peu trop élevée c’est-à-dire 28 à 32 coups par minute. Par nature, l’aviron est un sport qui suit un certain rythme. On distingue la phase de propulsion qui représente 1/3 du cycle et la phase de retour qui représente les 2/3 restants du cycle. Que ce soit sur l’eau ou sur le rameur Concept 2, la rame est considérée comme un effort d’endurance de force.

A découvrir également : Quels muscles ne travaillent pas avec le rameur ?

Il va donc falloir rester fort et garder une certaine constance sur 200 à 240 coups d’aviron. La puissance et l’endurance constitue donc deux caractéristiques importantes à avoir pour bien ramer. Par ailleurs, il est recommandé de s’entrainer en adoptant une cadence donnée. Ceci vous permettra d’améliorer votre technique de rame au fil des entrainements.

L’échauffement et le contrôle de l’intensité de l’entrainement

Avant de commencer à vous entrainer sur votre rameur, vous devez procéder à l’échauffement de l’ensemble de vos muscles. Pour cela, essayez de ramer de façon calme pendant les 8 premières minutes d’entrainement. C’est en effet à la 8ème minute que le phénomène de sudation du corps commence. Après cette phase, vous pouvez penser à augmenter la cadence en vous assurant de respecter votre fréquence cardiaque. Restez concentrer tout au long de l’entrainement pour plus d’efficacité.

A découvrir également : Comment avoir un corps ferme après 50 ans?

En ce qui concerne le contrôle de l’intensité de l’entrainement, vous devez savoir que la maitrise de votre fréquence cardiaque vous permet de contrôler l’intensité de votre travail. En effet, votre fréquence cardiaque s’accélère avec l’effort physique. Par ailleurs, il est recommandé de participer aux compétitions ainsi qu’aux challenges. C’est de cette façon que vos entrainements sont basés sur un objectif. Ceci vous donne plus de motivation et plus de volonté. A la base, vous devez quand même aimer ce que vous faites.